top of page

Reprendre goût à la vie en tant que FJ

Dernière mise à jour : 25 août 2022

Rencontrer sa flamme jumelle est avant tout une retrouvaille d'âmes. Il ne s'agit pas d'une relation amoureuse telle qu'elle est conçue communément, mais d'une relation qui dépasse toute logique, rationalité ou dogme. Il s'agit d'un Amour inconditionnel qui dépasse tout entendement. Durant un temps, cette relation engendre de grandes incompréhensions et souffrances. On se retrouve dans l'impossibilité de sortir son autre de sa tête. Ni nous, ni notre entourage ne comprenons ce qu'on vit. La simple idée d'oublier notre autre, de passer à une autre relation, nous paraît insupportable, insurmontable et surtout inenvisageable. Les encouragements de notre entourage à oublier notre jumeau/jumelle nous paraissent aussi douloureux à entendre que si un médecin nous annonçait un cancer ou une obligation d'amputation. De plus, on a l'impression de devenir fou/folle, car rien, rationnellement, n'explique ce ressenti. On a alors tendance à s'isoler, à se mettre une carapace, à se blinder, pour ne pas susciter encore plus d'incompréhensions. Nos émotions et blessures sont poussées à l'extrême. On ressentira même, pour certaines personnes, de la culpabilité de penser sans arrêt à notre autre, alors que l'on se sent abandonné(e) et/ou rejeté(e) par lui/elle. On commence à perdre sa joie de vivre. On se sent vide, épuisé(e), brisé(e), impuissant(e). Prendre soin de soi, se faire du bien, avoir des projets devient difficile. Tout ce qu'on souhaite, c'est que notre autre revienne pour se réunir avec.

Cette étape de dépendances affectives engendre de grandes souffrances. Je vous rassure : on peut en sortir ! Mais, cette étape peut durer des années, sans un accompagnement adapté.


En relation flamme jumelle, on peut avoir tendance à s'isoler, se mettre une carapace, se renfermer sur soi, se blinder. Un accompagnement adapté au parcours flamme jumelle permet de sortir de l'isolement et de reprendre goût à la vie, de retrouver sa joie de vivre.

L'attente obsessionnelle du retour de sa flamme jumelle


Cela fera bientôt 10 ans que j'ai rencontré mon jumeau d'âme. Après qu'il m'ait annoncé ne pas vouloir être en couple avec moi, j'ai versé beaucoup de larmes, j'ai vécu de nombreux déchirements, j'ai eu l'impression d'être folle, j'ai été en dépression, j'ai cru plonger plus bas que terre, et ce, durant plusieurs années. Je me trouvais dans l'attente obsessionnelle de son retour. Le plus difficile pour moi, à cette époque, était que je n'avais personne à qui en parler. Personne, dans mon entourage proche, ne pouvait comprendre ce que je vivais. Je ne le comprenais pas moi-même. Jusqu'au jour où j'ai entendu parler des flammes jumelles. J'ai alors compris qu'il me fallait être accompagnée pour reprendre goût à la vie, m'aimer, trouver mes clés pour avancer, cheminer spirituellement pour, avant tout, me réunir à moi-même, puis à mon autre.


La période de séparation avec sa flamme jumelle est en réalité un cadeau


La période de séparation avec sa flamme jumelle est en réalité un cadeau. Cela est très difficile à comprendre lorsque l'on se sent submergé(e) par la souffrance. Je n'aurais moi-même pas aimé l'entendre lorsque c'était mon cas. Mais, aujourd'hui, j'ai compris. J'ai compris que ce qu'il s'est passé, en réalité, c'est que je me suis déconstruite pour me reconstruire. Je me suis débarrassée de ce qui n'était pas Moi, des constructions mentales, sociales et transgénérationnelle qui m'empêchaient d'être Moi. J'ai mué, muté pour, à présent, suivre ma voie du cœur, me reconnecter à qui Je Suis, mon essence, réunir toutes les dimensions qui me composent. Avec le temps, j'ai compris, que ce que j'ai longtemps perçu comme un abandon injuste de la part de mon jumeau, était en réalité un cadeau divin. Aujourd'hui, je ressens une gratitude infinie envers mon jumeau de m'avoir incité à revenir vers Moi, à franchir tous ces pas. Pas, qui ne se franchissent pas seul(e) et qui sont communs à de nombreuses personnes vivant un parcours flamme jumelle.


Cercles de paroles pour les flammes jumelles qui souffrent d'être dans l'attente de la réunion avec leur autre


Je me base sur mon vécu en tant que flamme jumelle, mes lectures, mes connaissances en relation d'aide et ma médiumnité pour animer des cercles de paroles dédiés aux hommes et femmes en parcours flamme jumelle qui souffrent d'être dans l'attente de la réunion avec leur autre. Mon but ? Les aider à reprendre goût à la vie et à recevoir ses cadeaux.


Pourquoi participer à ces cercles de paroles dédiés aux flammes jumelles ?


Le parcours flamme jumelle est un parcours qui suscite des expériences qui ne peuvent être comprises, expliquées par des personnes qui ne les vivent pas. Participer à ces cercles de paroles vous permettra de partager votre vécu, vos expériences, doutes, peurs, envies et besoins. Vous pourrez sortir de la solitude, de l'isolement et parler sans tabou en rencontrant des personnes qui vivent des expériences similaires aux vôtres. Je vous fournirai également des éléments afin de comprendre pourquoi vous vivez ce que vous vivez, les tenants et aboutissants du parcours et mieux les vivre, expérimenter.


Comment participer à ces cercles de paroles dédiés aux flammes jumelles ?


Ces cercles de paroles "Reprendre goût à la vie en tant que FJ" se déroulent un samedi après-midi par mois de 14h à 18h30 au Centre Anima - 31 rue de Maubeuge, 75009 Paris. La réservation est obligatoire par téléphone (07.84.99.32.94), email (isabelle@lunionensoi.com) ou message privé (Instagram, Facebook...). Les premières dates sont le 27 août 2022, le 24 septembre 2022, le 22 octobre 2022 et le 19 novembre 2022. Je reste également à votre disposition pour toute information complémentaire.



Isabelle Réocreux - L'Union en Soi : cercles de paroles "Reprendre goût à la vie en tant que FJ"s

Vous cherchez des pistes pour vous reconnecter à votre vérité intérieure et vous unir à l'être complet que vous êtes ?



Rendez-vous sur mes pages de réseaux sociaux !






Cet article vous a plus ?

N'hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux !

bottom of page